LA SCIENCE

Comparaison entre les défauts de récession traités avec un lambeau d'avancement coronaire combiné à Emdogain™ et les défauts de récession traités avec un lambeau d'avancement coronaire combiné à du tissu conjonctif : 10 ans plus tard

Les Docteurs McGuire, Scheyer et Nunn ont réalisé une étude aléatoire, contrôlée, unicentrique (bouche divisée) afin d'examiner les résultats de neuf patients atteints de défauts de récession de Miller de classe I et II au niveau des incisives/prémolaires après 10 ans (17 patients dans l'étude originale) avec une profondeur de récession originale ≥ 4 mm et ≤ 2,5 mm de tissu kératinisé.

Les deux types de traitement ont montré des résultats stables et efficaces à long terme sur le plan clinique en ce qui a trait aux défauts de récession Miller de classe I et II ainsi que des améliorations au niveau des paramètres cliniques jusqu'à 10 ans. Le plus remarquable a été que la satisfaction des patients était plus élevée chez ceux ayant été traités avec Emdogain. Aussi, 2 patients sur 3 ont affirmé qu'ils privilégieraient Emdogain dans le futur pour éviter une deuxième procédure de culture.

Qu'en dit la science? Aucune différence significative n'a été notée entre Emdogain + CAF et CTG + CAF par rapport aux paramètres mesurés après 10 ans.

Référence
McGuire MK, Scheyer ET, Nunn M. Evaluation of human recession defects treated with coronally advanced flaps and either enamel matrix derivative or connective tissue: comparison of clinical parameters at 10 years. J Periodontol. 2012 Nov;83(11):1353-62.

Résultats sur 10 ans après traitement des défauts intra-osseux à l'aide de protéines dérivées de la matrice amélaire et d'une régénération tissulaire guidée.

Le professeur Anton Sculean et ses collègues ont réalisé une étude aléatoire, contrôlée, unicentrique sur 56 patients chez qui l'on traitait des défauts (profondeur de sondage ≥ 6 mm et composant intra-osseux ≥ 3 mm) à l'aide de quatre modalités de traitement variées (EMD, EMD + GTR, GTR, OFD) suivies d'un programme de maintenance régulier (4 visites par an) dont le résultat primaire consistait en une variation du niveau d'adhésion clinique (CAL).

Qu'en dit la science? Un suivi de 10 ans réalisé sur 38 des 56 patients de l'étude originale a montré une augmentation significative du niveau d'adhésion clinique (CAL) avec Straumann® Emdogain™ par comparaison à un débridement avec lambeau ouvert (OFD) tandis que le traitement combinant la GTR à Emdogain n'a montré aucune amélioration par comparaison à l'utilisation d'Emdogain seul*.

EMD = Straumann® Emdogain™
GTR = Régénération Tissulaire Guidée (membrane)
OFD = Débridement à lambeau ouvert
*Combiné à une chirurgie parodontale

Référence
Sculean A, et al. Ten-year results following treatment of intra-bony defects with enamel matrix proteins and guided tissue regeneration. J Clin Periodontol. 2008 Sep;35(9):817-24.