Questions fréquentes

Pour en savoir plus sur les traitements par implants dentaires suite à votre consultation chez un professionnel en soins dentaires, consultez les questions fréquemment posées par les patients.

COUTS?

Les coûts initiaux d’un traitement par implant dépendent de nombreux facteurs :

  • Combien d’implants sont nécessaires ?
  • Faut-il une augmentation osseuse ?
  • Quels sont les coûts de l’intervention chirurgicale, du travail de laboratoire et de la prothèse ?
  • Quels sont les honoraires du dentiste et du prothésiste dentaire ?

Même s’ils sont associés à des investissements de départ supérieurs, dans de nombreux cas, les implants dentaires peuvent constituer une solution plus économique sur le long terme. Veuillez consulter votre dentiste.

RISQUES ?

Toute intervention chirurgicale comporte des risques potentiels. Vous devez toujours consulter un professionnel en soins dentaires avant d’envisager un traitement. Les facteurs de risques potentiels dépendent des maladies et des caractéristiques personnelles de chaque patient. Par exemple, une mauvaise hygiène buccale ou une cicatrisation de la plaie limitée du fait de maladies préexistantes (par exemple diabète et ostéoporose) peuvent réduire les chances que l’implant reste en place.

DOULEUR ?

Les implants dentaires sont généralement insérés sous anesthésie locale  pour aider à minimiser l’inconfort pendant l’opération. Si vous avez des doutes sur l’état du site de l’implant après la procédure, veillez à consulter votre dentiste.

QUALITÉ ?

Des enquêtes sur le long terme ont montré que les implants Straumann ont un taux de survie très élevé. Pour Straumann, la qualité et la fiabilité sont essentielles.

POST-TRAITEMENT ?

Une hygiène buccale impeccable est essentielle avant de pouvoir mettre un implant en place. Après l’insertion, les patients doivent savoir que les dents doivent faire l’objet de soins méticuleux, qu’elles soient naturelles ou artificielles. Des bilans réguliers et des rendez-vous préventifs chez le dentiste sont également nécessaires.

GROUPE D’AGE ?

Chez les jeunes patients, les implants dentaires ne peuvent être utilisés qu’une fois les os des mâchoires entièrement développés. De l’autre côté de la fourchette, il n’y a pas de limite d’âge si, bien entendu, le patient ne présente pas de facteurs de risque médicaux significatifs.


Toute intervention chirurgicale comporte des risques. C’est pourquoi les patients doivent toujours consulter un professionnel en soins dentaires pour évaluer la pertinence de l’utilisation d’un implant dans leur cas.